Grâce à l’enthousiasme, à la détermination et à l’esprit d’initiative qui lui sont propres, l’association «Ul Murin da Curzönas» a pu entreprendre les premiers pas d’un parcours qui s’annonce passionant et de grand intérêt, pas seulement pour les habitants de Corzoneso et de la Valle di Blenio, ma aussi pour tous ceux qui s’intéressent aux aspects historiques, sociaux et techniques concernant les moulins.

Le 25 octobre 2014 des volontaires se sont réunis pour une première journée de nettoyage. Après avoir vidé le moulin, qui était encombré de déchets et de terre, le groupe a découvert avec grande surprise quatre meules.

Le 9 novembre 2014 un rendez-vous avec les habitants de Corzoneso a été organisé pour leur expliquer notre volonté de valoriser le vieux moulin du village et l’intention de créer une association. Une quarantaine de personnes a pu regarder une vidéo des premiers travaux de restaure, qui ont permis de retrouver les meules. De suite on a ouvert la discussion, à la fin de laquelle tous les gens se sont dits intéressés au projet.

Le 31 janvier 2015 a eu lieu l’assemblée constitutive qui a donné naissance à l’association « Ul Murin da Curzönas ». Dans la même occasion on a présenté, discuté et approuvé les statuts. Pendant la réunion ont été aussi élus les cinq membres du comité, le président e les réviseurs. De même ont été fixées les parts sociales minimales.

Le 11 avril 2015 il y a eu une deuxième journée de travail. Les nombreux volontaires ont ramassé les déchets encore présents et ils ont coupé les arbres aux alentours du moulin (qui est maintenant visible depuis la route cantonale qui mène à Corzoneso). En plus, le sentier a été libéré des ronces et les branches des arbres coupées en automne ont été transformées en copeaux de bois. Et pour conclure, le sentier a été mis en évidence par la pose de deux signaux en bois.

Le 21 juin, le 16 août et le 25 octobre 2015, sur la place principale du village a eu lieu une vente de pain qui avait comme but de récolter des moyens pour soutenir les activités de notre association. À chaque fois, tel a été le succès, que tout a été rapidement vendu! Pour ceux qui n’ont pas réussi à emmener à la maison un «Pan Murin» (seigle et mais) : si cet évènement sera à nouveau organisé, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur la page initiale et sous le menu «Activités».

Le 19 septembre 2015 une dizaine de personnes a procédé au nettoyage de la zone du moulin en vue de la fête de la semaine d’après. Dans le village on entendait seulement le « concert » des débroussailleuses, des tronçonneuses et des grues. Le résultat ? Une meilleure visibilité pour le Moulin à 360 degrés.

Les numéros de la 1ère édition de la Fête du Moulin (27 septembre 2015) :
4 présentations du projet
2 visites guidées des ruines du moulin
13 dessins participants au concours (pendant la prochaine Assemblée ordinaire on va connaître le vainqueur)
24 adultes et 12 enfants ont participé à la course de sacs (meuniers de l’année : Arturo Bozzini et Valentina Canzali)
2961 le nombre de grains de maïs à deviner (vainqueur du panier à 100.- francs : Paolo Arcioni)
170 portions de polenta et lait/fromage/mortadella vendues
1000 fois merci à tous les participants e aux volontaires pour la réussite de cette première fête !

Le 16 avril 2016 il y a eu la première assemblée ordinaire, pendant laquelle a été présenté le projet de sentier didactique. On a découvert aussi le nom du vainqueur du concours de dessin : bravo à Luca Scheggia !

Le 1er mai 2016 on a participé avec un stand d’information à l’exposition zootechnique de Pian Castro. Un bon nombre de personnes s’est intéressé au projet.

Le 7 mai 2016 une quinzaine de personnes a participé à la journée de travail avec le but de nettoyer le chemin, les alentours du Moulin et la rivière, en éliminant ronciers, plantes et quelques ferrailles. À la fin du travail les volontaires ont déjeuné en sachant d’avoir donné leur coup de main pour la mise en valeur du moulin. Désormais le moulin a été sauvé de l’oubli : c’est pratiquement impossible de ne pas le noter depuis la route qui mène à Corzoneso.

Le 24 mai 2016 le comité s’est rendu auprès de l’école primaire d’Acquarossa. Les enfants ont bien écouté l’histoire que Michela Donetta a écrite pour l’occasion, avant de poser beaucoup de questions à propos du moulin et de l’association. Après ils ont pu approfondir leur connaissance du moulin auprès de trois stands thématiques. Dans le premier ils ont pu voir un moulin électrique construit par Marco Donetta, dans le deuxième on pouvait moudre le seigle avec une meule à main en pierre, et dans le troisième ils pouvaient jouer avec trois puzzles. Les enfants ont reçu un petit souvenir de la journée et surtout ils ont fait retour à la maison avec des nouvelles connaissances.

Le 22 juin 2016 la commune d’Acquarossa a délivré le permis de construction pour la restructuration du Moulin et toutes les œuvres nécessaires pour le remettre en état, y compris les travaux nécessaires pour les meules, le lavoir e le canal pour l’adduction de l’eau.

Le 25 septembre 2016 a eu lieu la deuxième fête du moulin. Comme pour la première, cette année aussi la journée a été ensoleillée et pleine de succès pour le plus grand bonheur des organisateurs. Les participants, arrivés de plusieurs cantons, étaient autour de 300.
Au début de la journée il y a eu la présentation d’un projet lié au sentier thématique, au cours de laquelle a été révélé le nom choisi pour le sentier : « 4 pass visin a r’acqua ». Le choix du nom, très réfléchi, a été fait aussi en faisant appel à la communauté de facebook. Le nom devait faire comprendre qu’on a à faire avec un parcours (avec une référence au territoire), il fallait mentionner l’eau et il devait être en dialecte mais au même temps compréhensible pour tout le monde.
Par la suite, une trentaine d’enfants de l’école primaire d’Acquarossa, sous la direction de l’enseignante Luisella Barberis et du directeur de l’institut Ariano Belli, ont chanté une chanson écrite exprès pour l’occasion et en honneur du moulin.
La course en sac a été gagnée pour la deuxième fois d’affilée par Arturo Bozzini, tandis que la course des enfants a été remportée par Stefano Perazzi. Rosanna Pozzi-Graf a été l’heureuse gagnante du sac à dos plein de bonnes choses pour en avoir deviné le poids.
La nouveauté de cette année a été la démonstration de battage du seigle par Domenico Sosio, qui l’avait pratiquée pendant sa jeunesse. Il a donc pu montrer des gestes que sont en train de disparaître.
À midi, le plat fort a été la polenta rossa du Tessin, accompagnée par différentes garnitures. Toute la journée il y a eu la possibilité d’acheter des produits du terroir (farine, biscuits, miel, marmelade et saucissons). La fête a été animée par le groupe des cornes des Alpes « I corni da Curzönas » dirigé par Mario Bozzini. Et pour les enfants il y avait aussi divers jeux, comme ça même pour eux la journée a été amusante.

Le 12 novembre 2016 une douzaine de volontaires, répartis en trois groupes, ont poursuivi la remise en état du futur sentier didactique. Le premier groupe a pris en charge le nettoyage du parcours qui monte à Corzoneso entre les virages de la route. Le deuxième groupe a coupé les ronces dans la zone nommée Mascnig pour ouvrir le vieux passage entre la prise d’eau et la prairie à côté de la route. Le troisième groupe a coupé des arbres dans les alentours de la « baignoire des moutons ».

SEGUICI SU FACEBOOK